Effet Glitch

Création d'un effet Glitch en utilisant des précompositions, l'effet Dispersion avec un Calque de référence en Calque repère et les Objets graphiques essentiels.

Créer la précomposition Source

Dans une nouvelle composition nommée Glitch, ajoutez un calque de texte ou tout autre élément sur lequel vous voulez créer l’effet glitch. Faites un clic droit sur ce calque et choisissez Précomposition. Renommez la précomposition Source. Ne cochez pas Ouvrir une nouvelle composition pour rester dans la composition actuelle. Cette étape permet d’isoler le calque dans une précomposition, il sera ainsi facile de revenir dans cette précomposition plus tard pour remplacer le texte ou ajouter d’autres calques sur lesquels seront appliqué l’effet dans l’étape finale.

Effet Dispersion et Bruit fractal

Ajoutez l’effet Dispersion de la catégorie Déformation sur la précomposition Source. L’effet Dispersion utilise un Calque de référence qui permet de définir le motif qui va déplacer les pixels horizontalement ou verticalement. Il faut ajouter un deuxième calque à la composition pour contrôler l’effet Dispersion. Créer un nouveau calque en allant dans le menu : Calque – Nouveau – Solide nommez ce solide Bruit fractal. Sur ce solide appliquez l’effet Bruit Fractal de la catégorie Bruit et Grain. Réglez le Type de bruit sur Bloc, baissez la Complexité à 3, dans la partie Transformation, décochez Echelle uniforme pour augmenter grandement la Largeur d’échelle. Déplacez le solide sous la précomposition. Sélectionnez la précomposition et dans le panneau Effets sélectionnez le solide dans la liste Calque de référence, dans le deuxième champ, sélectionnez Effets et Masques pour tenir compte de l’effet Bruit fractal.

Dans l’effet Dispersion, passez la valeur Verticale maxi sur 0 et animez la valeur Horizontal maxi. Pour ce faire : créez deux images clés avec la valeur de 0, appuyez sur le raccourci U pour faire apparaitre les clés dans le panneau Montage. Pour ajouter des clés aléatoires entre les deux images clés, affichez le panneau Tremblement depuis le menu Fenêtre. Sélectionnez les deux images clés et réglez le panneau Tremblement sur une Fréquence de 25 et une Magnitude de 200. Cliquez sur Appliquer pour créer les images clés.

Sélectionnez le solide et allez dans le menu Calque pour cocher l’option Calque repère. Sélectionnez les 2 calques et allez dans le menu Calque – Précomposition… nommez cette nouvelle précomposition Dispersion et validez. Vous restez toujours dans la composition de départ mais vous avez ajoutez une étape intermédiaire entre Source et la composition finale. Le solide avec le Bruit Fractal n’est plus visible : c’est le but d’un calque repère.

Dupliquez 2 fois la précomposition Dispersion (raccourci Ctrl+D) dans le but de séparer les 3 couches couleurs : rouge, vert et bleu. Renommer les copies en fonction des couleurs et appliquer aux 3 calques l’effet Décalage des couches de la catégorie Canal. Pour chaque calque réglez l’effet pour ne garder qu’une des trois couleurs par calque : réglez les couches que vous ne voulez désactiver sur Néant. Sélectionnez le mode de fusion Addition pour les deux calques du dessus : l’image se recompose comme avant.

Si les calques sont décalés dans le temps ou dans l’espace des franges colorées apparaissent. Mais plutôt que de faire ça on va jouer sur l’évolution du bruit fractal dans sa précomposition.

Retournez dans la précomposition Dispersion, sélectionnez le solide Bruit Fractal. L’effet Bruit Fractal doit être affiché dans le panneau Effets, faites un clic droit sur la propriété Evolution et choisissez Ajouter une propriété aux objets graphiques essentiels. Le panneau Objets graphiques essentiels s’ouvre automatiquement avec la propriété Evolution ajoutée. Retournez dans la composition finale. La propriété maîtresse Evolution s’est ajoutée sur chacune des copies de la précomposition. Modifiez légèrement ce paramètre pour faire apparaitre les franges colorées.

Vous pouvez retourner sur la première étape de composition Source pour tester l’effet sur d’autres images.